French French

Le passage de l’analogique au numérique a constitué une première révolution technologique. Aujourd’hui les aides auditives intègrent aussi des intelligences artificielles qui ne sont pas à considérer comme de simples artefacts. La révolution technologique permet le passage de la personnalisation à l’individualisation de la compensation de la perte auditive. Nous sommes aux portes de l’individuation grâce à l’Intelligence artificielle.

 

La personnalisation de la compensation, le saint graal

Il existe autant de pertes auditives que de patients souffrant de déficience sensorielle auditive. L’arrivée du numérique a ouvert la voie à l’adaptation personnalisée. Intégrant des processeurs de plus en plus performants, le traitement du

La revue scientifique The Lancet vient de publier une étude sur les facteurs de risque de la démence. Elle révèle que la perte auditive est le principal facteur de risque évitable. C'est l'une des conclusions du rapport 2020 de la Commission "Prévention, traitement et soin de la démence". 

l y a trois ans, les chercheurs de cette commission avaient estimé qu’en prévenant les pertes auditives, 9 % des cas de démences pourraient être évités. La perte d’audition était ainsi un facteur de risque plus important que la dépression (4 %), le manque d’éducation (8 %), etc.

Ces estimations ont été mises à jour à l’aune des nouvelles découvertes scientifiques. Ainsi, les chercheurs estiment toujours que la perte auditive est le

Au sommaire du numéro de mars 2020, découvrez le dossier Audition : Un déclin irrémédiable? rédigé par Bruno Scala et rélayé par l'association JNA en accord avec Inserm le Magazine.

Le sens de l’ouïe revêt une importance quasi vitale. Les animaux y ont recours, entre autres, pour détecter et localiser les dangers. Chez l’Homme, il participe également à la survie, et possède un rôle émotionnel important à travers la perception des ambiances sonores et l’appréciation musicale. Fournissant de précieuses informations sur notre environnement, l’audition contribue à la mémorisation des lieux et des événements. Mais surtout, elle possède un rôle social déterminant, dans la mesure où elle intervient dans la communication verbale. Entendre, c’est

Il existe maintenant une solution à l’un des problèmes que rencontrent le plus souvent les personnes présentant une perte auditive : se concentrer sur les sons de leur choix. Une nouvelle étude réalisée par le fabricant Oticon démontrerait que les aides auditives changent radicalement la vie de leurs utilisateurs en stimulant la capacité naturelle du cerveau à organiser et à prioriser les sons. Les technologies développées dans Opn S™, renforceraient la capacité du cerveau à séparer les sources sonores et permettent aux malentendants de participer aux conversations avec beaucoup plus de facilité*. Grâce à ces technlogies les utilisateurs pourraient se concentrer sur les sons de leur choix dans un environnement bruyant, même en

Campagne Sante Auditive au Travail 2020

bannière web pour webzine