French French

Avec la levée des restrictions sanitaires, nombre de Français vont profiter des jours de mai pour s’aérer. Besoin de s’évader dans les parcs des villes, à la campagne ou vers d’autres horizons. Les oreilles aussi. Pendant cette période, elles ont été très sollicitées avec l’utilisation des écouteurs que ce soit pour la musique, les jeux, les vidéos ou les visioconférences. Les oreilles ont besoin de « se mettre au vert ». L’association JNA rappelle que l’utilisation intense des écouteurs est à l’origine de survenue des acouphènes et surdités au demeurant évitables mais pas que…

Gérer la dose de stress acoustique, une urgence pour les oreilles des Français Les experts de l’Association JNA rappellent que le sens de l’audition repose sur des

En raison de la pandémie, beaucoup ont craint se rendre dans les centres médicaux. Et comme l’indique l’enquête Ifop-JNA réalisée à l’occasion de la Journée Nationale de l’Audition de mars 2021, le suivi de l’audition est passé au 5 e rang des préoccupations Santé des Français. Un an auparavant, le baromètre Ifop-JNA l’indiquait au second rang. Or, les modes de vie actuelsfont progresser la présence de gênes et troubles de l’audition et sont également à l’origine de symptômes en croissance dans les consultations, les acouphènes. Les experts scientifiques et médicaux de l’Association JNA appellent à vigilance car les fausses croyances en matière de l’audition entretiennent l’ignorance de la population. Le contexte COVID s’accompagne

Février 2021
Communiqué de presse
24ème édition de la campagne Journée Nationale de l’Audition – Jeudi 11 mars 2021
« Mes oreilles, le secret de ma forme »

Nouvelle enquête baromètre Ifop-JNA « La place de l’audition dans la santé des Français – Impacts COVID-19 »

 

« L’audition n’est pas un essentiel de santé pour les Français»

Les experts de l’association JNA craignaient un recul de la prise en compte de l’audition dans le suivi santé des Français. L’enquête vient confirmer. Les situationsde télétravail et de formations en distanciel viennent amplifier les difficultés de compréhension de la parole. Le sens de l’audition n’est pas considéré aujourd’hui comme un essentiel de santé. De grandes avancées avaient été réalisées en

Depuis la loi “numérique pour tous” les services clients doivent être accessibles aux sourds et malentendants et communiquer en LSF (langue des signes), LPC (langage parlé complété) et TES (transcription écrite simultanée). Cinq sociétés répondent à ce besoin d’accessibilité: Deafi, Elioz, Sourdline, Acceo et Rogervoice. Elles proposent soit des interprètes qui s’intercalent entre le client et l’entreprise, soit l’intégration d’une personne sourde dans les effectifs du service client.

Pour les personnes sans handicap auditif, contacter un service client par téléphone est simple: le numéro est facilement trouvable sur un moteur de recherche, un annuaire ou directement affiché sur le site internet.

Pour les personnes sourdes et

L’Intelligence artificielle s’invite peu à peu dans notre quotidien. Présente dans tous les secteurs, elle émerge depuis une dizaine d’années, portée par l’explosion des capacités de calcul des machines : voitures autonomes, chatbots, diagnostics médicaux précoces… La santé auditive n’est pas en reste et entame elle aussi sa révolution.

L’intelligence artificielle est en effet aujourd’hui mise à profit dans les aides auditives pour améliorer la séparation entre les bruits que l’utilisateur ne veut pas entendre et la parole de ses interlocuteurs. Plus l’utilisateur est exposé à des situations différentes, plus le système s’améliore et permet une meilleure compréhension de la parole dans le bruit, la principale plainte des

Continuum art

CONTINUUM ART